Développement local : le Conseil Régional du Sud se dote d’un Règlement Intérieur pour ne pas décevoir Le Chef de l’État et les Populations

L’examen et l’adoption de ce document stratégique a été au centre de la session extraordinaire du Conseil Régional du Sud qui s’est refermée à Ebolowa le 08 Décembre 2021.

Dans le discours délivré à l’ouverture des travaux de cette session extraordinaire Emmanuel Mve Elemva le Président du Conseil Régional du Sud a sans ambages décliné les axes essentiels assignés au Règlement Intérieur objet de ladite session. Ce document doit fixer les modalités de fonctionnement du Conseil Régional du Sud , définir les droits, obligations et avantages des conseillers régionaux et des membres de l’administration Régionale, encadrer et assurer un déroulement harmonieux de la tenue des sessions du Conseil Régional du Sud entre autre. Un engagement et une détermination de l’exécutif de l’institution régionale à remplir pleinement et avec efficacité son alvéole de responsabilités envers le peuple souverain. Pour Emmanuel Mve Elemva le Président du Conseil Régional du Sud  » lorsque nous aurons adopté cet important instrument pour le fonctionnement de notre organe, nous allons compléter tout l’arsenal nécessaire au management de notre institution ».

Un tournant décisif dans la modernisation du Conseil Régional du Sud

Avec l’adoption de ce document cadre le Conseil Régional du Sud franchit le pas qui sépare l’efficacité de l’efficience tout en restant cohérent. Les travaux en plénière et dans les commissions démontrent à suffisance que le Conseil Régional du Sud est en quête de performances dans sa démarche qui inclut un ensemble de réformes notamment les questions sensibles à l’instar de celles liées à son fonctionnement interne.

Fixer le cap vers l’émergence

En clair le Conseil Régional du Sud voit grand, raison pour laquelle son Président Emmanuel Mve Elemva a interpellé ses pairs conseillers régionaux à la conscience citoyenne. Afin que cette session extraordinaire du Conseil Régional du Sud ne soit pas une simple formalité encore moins une banale perte de temps. Il les a exhorté à un examen approfondi, à un maximum de concentration et à une compréhension compléte du document afin que ce Règlement Intérieur soit adopté en toute connaissance de cause. Selon Honoré Zeh Akono Conseiller Régional du Sud  » vous savez qu’une institution ne peut fonctionner qu’avec un règlement intérieur puisque là dedans vous avez des aspects aussi que cela puisse assurer les conseillers régionaux. Vous savez le parachèvement du processus de décentralisation au Cameroun est effectif mais la pratique est autre chose la mayonnaise n’a pas encore pris nous voulons solidifier cela à travers ce règlement intérieur ».
Le Conseil Régional du Sud est donc résolument engagé à changer le quotidien des populations. Une volonté qui impose des changements importants dans son appareil de fonctionnement.

Consty d’Ebolowa, Correspond pour le Sud

Laisser un commentaire

Afrique Infos, NewsletterABONNE TOI !

Hey! Vous partez déjà, Enregistrez vous à notre newsletter et soyez informés en temps réels sur les meilleures informations de l'actualité mondiale.