StartupToute l'Actualité

Kribi : une mutuelle d’entraide et de solidarité pour impulser le développement de l’océan.

L’Assemblée Générale Constitutive du Crédit de l’océan s’est tenue à Kribi le 28 Juillet 2023 en présence du représentant du Préfet de l’océan. L’initiative des fils et filles du département de l’océan vise à soutenir la jeunesse porteuse de projets générateurs de revenus.

Parmi les temps forts qui ont marqué ces assises de Kribi figurent en bonne place l’installation officielle du Conseil d’Administration et du Comité de vigilance du Crédit de l’océan. En les présentant aux élites, forces vives, aux autorités administratives politiques et traditionnelles le premier Adjoint préfectoral de l’océan leur a assigné une feuille de route déclinée en la mise sur pied d’un mouvement coopératif sûr, volontaire et sécurisé basé sur la confiance et le vivre ensemble. C’est donc un nouveau départ orienté vers une vision commune des fils et filles de l’océan à pallier les difficultés d’ordre économique et socio-culturelles des populations. Pour Jean Emmanuel Longue Kingue Johnson le premier Adjoint préfectoral de l’océan  » nous voulons saluer ces efforts conjugués. Nous voulons compter sur tout le monde car c’est un groupe un ensemble j’attends donc de voir cette initiative des fils et filles de l’océan faire tâche d’huile « .

Un travail stratégique sans exclusion

Épargner pour investir dans les activités entrepreunariales. Voilà le credo qui va désormais gouverner le décollage économique du département de l’océan à travers le Crédit de l’océan. Les coopérants, les membres adhérents comptent agir pour l’intérêt communautaire dans l’optique de mieux structurer et organiser l’économie de la Région du Sud. En ligne de mire l’objectif est de capitaliser la solidarité communautaire. D’après le Professeur Robert Kpwang Kpwang élite de l’océan, Doyen de la Faculté des Arts, Lettres, Sciences Humaines de l’université de Douala Conférencier de circonstance « comprenez que les révolutions commencent au sein d’un groupe de gens qui croient en un projet, des gens qui croient en l’avenir. Mais maintenant le département de l’océan avait vraiment besoin d’une structure comme celle là c’est un palliatif et même un soulagement pour ces jeunes « .

Des enjeux de développement et d’accompagnement

Les échanges ont donc permis de définir à travers la conférence débat animée par des voix qui portent dans l’océan et des exposés déroulés durant les différents axes d’intervention de cette coopérative de premier catégorie. L’agriculture, l’élevage, la pêche, les transports, l’immobilier et bien d’autres secteurs d’activités porteurs seront explorés dans l’optique de ne laisser aucun levier nécessaire au décollage sur le bord de la route. Il a été clairement précisé que cette mutuelle constitue une organisation paysanne axée sur le développement économique et socio-culturel des membres qui va récolter et redistribuer l’épargne à ses entrepreneurs pour leur assurer une certaine aisance dans la vie. Selon Valérie Perreira la Présidente du Conseil d’Administration du Crédit de l’océan  » c’est une démarche qui vient soutenir les efforts des jeunes sur le terrain. Nous visons à terme le décollage économique de notre département et de notre région. C’est notre contribution et c’est pour cela que nous lançons un appel vibrant à tous nos frères et sœurs du département de l’océan et de la Région du Sud car nous voulons agir de manière synergique ».

Les fils et filles du département de l’océan ont décidé d’arrêter de ramer à contre courant. Le train a quitté la gare.

Consty Zang, Correspondant pour le Sud 

Laisser un commentaire