Cameroun – Gabon : une plateforme de surveillance pour lutter contre l’insécurité transfrontalière

Débuté depuis Mardi 24mai 2022,la clôture des assises des Commissions de sécurité à la frontière commune a fait ressortir la volonté des deux Etats voisins de faire front commun face aux défis rencontrés.

Exit les assises couplées des commissions ad hoc des frontières et mixte permanente de sécurité transfrontalière entre le Cameroun et le Gabon qui se tenaient à Yaoundé, sous la co-présidence du ministre de l’Administration territoriale, Atanga Nji Paul et du ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur du Gabon, Lambert-Noël Matha. Des travaux qui ont pris fin ce jeudi 26 mai 2022 sur une note de satisfaction. Aucun litige n’est observé le long de la frontière entre les deux pays, se sont félicités les deux chefs de délégations. Toutefois, et après un examen minutieux des résultats rendus par les experts, ils ont convenu de redoubler de vigilance pour faire face aux défis qui s’y posent. « Cet exercice nous a permis de nous rendre compte que le braconnage intensif, l’exploitation illicite des ressources minières, halieutiques et forestières, la traite des êtres humains, le trafic des stupéfiants constituent les principaux défis sécuritaires auxquels nous devons accorder une attention particulière », a notamment relevé le ministre de l’Administration territoriale, Atanga Nji Paul dans son discours de clôture.
Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, Camerounais et Gabonais ont reconnu la nécessité d’engager des actions préventives pour y faire face. <<Il faut intensifier la coopération entre les deux pays en matière de lutte contre la criminalité transfrontalière. Notamment, l’insécurité, l’immigration clandestine, le blanchiment d’argent, le terrorisme, la piraterie, le trafic de drogues et d’autres stupéfiants, la traite des êtres humains, le trafic d’armes à feu, de munitions et d’autres substances dangereuses » a rappelé le Ministre Paul Atanga Nji.
Ces assises marquent le début de mise en œuvre des termes de cet accord. La conclusion des experts va permettre de déboucher sur les solutions durables et efficaces pour d’avantage renforcer la sécurité transfrontalière.

Tadesue, Correspondante Pour le Centre

Laisser un commentaire

Afrique Infos, NewsletterABONNE TOI !

Hey! Vous partez déjà, Enregistrez vous à notre newsletter et soyez informés en temps réels sur les meilleures informations de l'actualité mondiale.