Cameroun -RCA : la Sécurité transfrontalière renforcée

 

Amélioration de la coopération transfrontalière et militaire, opérations sécuritaires communes et implémentation de projets de développement sont quelques recommandations parmi les dix huit formulées ce mercredi 15 juin 2022 à Yaoundé au terme de trois jours de concertations entre les deux pays

Yaoundé vient d’abriter les travaux couplés de la cinquième session de la commission ad hoc des frontières et de la deuxième session ordinaire de la commission mixte permanente de sécurité transfrontalière entre le Cameroun et la République centrafricaine. Après douze ans d’inactivité due à la crise sociopolitique centrafricaine, de nouvelles concertations se sont ouvertes le 13 juillet dernier pour s’achever hier, avec de nouveaux engagements de la part des deux parties. Il s’agit de 18 recommandations adressées au président de la République, Paul Biya, et à son homologue centrafricain, Faustin Archange Touadéra. Ainsi, au plan sécuritaire, le Cameroun et la RCA conviennent d’un partage du renseignement, du renforcement de la présence sécuritaire des deux côtés de la frontière, ainsi que de la coopération militaire. À ceci s’ajoutent l’organisation de patrouilles simultanées et coordonnées et le renforcement de la coopération entre les points focaux nationaux et locaux de lutte contre l’insécurité transfrontalière. Idem pour le renforcement de la coopération judiciaire consacré par un échange d’informations au niveau des décisions de justice rendues contre les ressortissants des deux pays.
Au plan humanitaire, le Cameroun et la RCA vont poursuivre et accélérer les opérations de rapatriement volontaire des réfugiés centrafricains qui se trouvent en territoire camerounais. Concernant le tracé de la frontière commune, les experts des deux pays effectueront des descentes conjointes en vue de reconnaître et d’évaluer situation sur le terrain. Les experts suggèrent aussi la création d’un environnement susceptible d’impulser le développement socioéconomique dans les zones transfrontalières. En plus des projets divers à réaliser à cet effet, l’atteinte de cet objectif passe également par la poursuite des opérations, la réduction des barrières de contrôle sur les voies reliant les deux pays.

Merveille Tadesue, Correspondante pour le Centre

Laisser un commentaire

Afrique Infos, NewsletterABONNE TOI !

Hey! Vous partez déjà, Enregistrez vous à notre newsletter et soyez informés en temps réels sur les meilleures informations de l'actualité mondiale.