EnvironnementToute l'Actualité

Cameroun:BIWONG-BANE : des soins médicaux gratuits pour les populations de Mélangue I

La quatrième édition de la campagne médicale organisée par le Comité de développement du village Mélangue I s’est tenue le 06 Mai 2023. Une aubaine pour les populations qui ont bénéficié gratuitement des soins médicaux.

La dixaine d’ateliers de médecine générale, ophtalmologie, soins dentaires, pédiatrie, gynécologie, chirurgie etc. ont permis de satisfaire le millier de patients venus de tous les coins de l’arrondissement de Biwong-Bane. Pour la quatrième fois consécutive le Comité de Développement de Mélangue I vient de contribuer à promouvoir le bien être des populations. Une activité qui s’inscrit en droite ligne de ses objectifs dans les domaines de éducation, de la santé et du développement. Pour Yves-Bertrand Ella Président en exercice du Comité de Développement de Mélangue I  » le comité a vocation à apporter sa modeste contribution dans l’amélioration des conditions de vie des populations. Nous voulons permettre à nos parents démunis et éloignés des centres de santé de bénéficier des soins médicaux de manière gratuite ».

Un investissement sur la durée

Le capital santé constitue un facteur important pour l’épanouissement des populations. L’initiative du comité de Développement de Mélangue I est une contribution des fils et filles de cette localité qui vise à rendre accessible les soins de santé de qualité aux populations. La stratégie vise à barrer la route à la propagation des épidémies et des maladies opportunistes qui affaiblissent les populations.

Une action positives

L’initiative du Comité de Développement de Mélangue I est donc en tous points de vue une riposte efficace à la pauvreté . Un pari réussi jusqu’ici au regard du nombre impressionnant de patients. L’ambition reste de disposer d’une population en pleine forme. Le Comité de Développement de Mélangue I marque ainsi sa présence et remplit bien son contrat envers les populations de l’arrondissement de Biwong-Bane en général. Un accompagnement constant qui gagne en maturité chaque année qui passe. Selon Honorable Josué Mbeyo’o élite  » c’est une action très appréciable. Le vieux dicton dit que la santé n’a pas de prix. Aucun développement n’est possible si l’individu n’a pas de santé. Il faut donc se sentir bien dans sa peau pour impulser le mieux être, pour s’épanouir ».

Une question d’intérêt commun. Une mutualisation des efforts pour l’épanouissement des populations.

Consty Zang, Correspondant pour le Sud

Laisser un commentaire