EconomieToute l'Actualité

Côte d’Ivoire : Le canadien Fortuna Silver Mines inaugure sa mine d’or de Séguéla

Après avoir réussi sa première coulée le 24 mai dernier, Fortuna Silver Mines, compagnie minière canadienne, a procédé à l’inauguration de sa mine d’or de Séguéla, au Centre-Nord de la Côte d’Ivoire.

Estimée à 865 000 onces d’or, soit 28 tonnes d’or, pour un investissement global de 78 milliards FCFA, la mise en service officiel de cette infrastructure minière s’est effectuée ce 15 septembre, en présence de Mamadou Sangafowa Coulibaly, ministre ivoirien en charge des Mines, du Pétrole et de l’Energie.

Ce projet minier d’or de Séguéla qui était détenue au départ par la société canadienne Roxgold, est passée en avril 2021 dans le giron de son compatriote Fortuna Silver Mines, suite à un rachat évalué à 884 millions de dollars, soit 544 milliards FCFA.

La mine qui a une durée d’exploitation de 8 ans, devrait produire annuellement à 4 tonnes d’or et devrait favoriser la création de 500 emplois directs et les emplois indirects, dont 40% émanant de la main-d’œuvre locale comptabilisant 10% de femmes.

L’exploitation apportera ‘’plus de 80 milliards FCFA à la Côte d’Ivoire. Quand le Comité de développement local minier (CDLM) pourrait engranger à peu près 4 milliards FCFA sur la durée de la mine fixée à huit ans », a indiqué Mamadou Sangafowa Coulibaly.

La société canadienne qui ambitionne renforcer son ancrage sur le continent africain détient outre la Côte d’Ivoire, quatre mines mises en exploitation, à savoir au Burkina Faso, en Argentine, au Mexique et au Pérou, totalisant un portefeuille de cinq mines.

‘’Séguéla est la cinquième mine de Fortuna et sera un actif phare au sein de notre portefeuille mondial en pleine croissance. Nous sommes extrêmement fiers de célébrer son inauguration avec nos amis et partenaires en Côte d’Ivoire. Cette étape passionnante reflète notre engagement stratégique en Afrique de l’Ouest, et nous attendons avec impatience la valeur et les avantages que la mine de Séguéla apportera à toutes nos parties prenantes pendant de nombreuses années à venir », a déclaré Jorge A. Ganoza, PDG de Fortuna Silver Mines.

La Côte d’Ivoire qui est le 9ème pays africain de producteur d’or avec 48 tonnes en 2022, entend favoriser les investissements pour accroître sa production de métal jaune et se hisser à l’horizon comme grand fournisseur sur le continent.

Narcisse Angan

Laisser un commentaire