Covid 19 : les femmes africaines contribuent à la lutte.

Elles étaient réunies autour d’une table ronde en ligne ce 06 avril pour faire des propositions et donner quelques pistes afin de lutter efficacement contre la pandémie sur le continent.

Il est 15h GMT le lundi 06 avril. Les smartphones et les ordinateurs de nombreuses femmes à travers le continent africain sont en marche. Connectés au réseau, confinement oblige, ces dames, pour la plupart, membres de la plateforme consultative de réflexion des femmes africaines (PFCRFA) participent en direct et à distance, chacune depuis son pays et son lieu de résidence à la table ronde intitulée «Contribution des femmes africaines dans la lutte contre le Covid 19».L’urgence de la situation dictant l’urgence de l’action, les femmes du continent ne veulent rester indifférent et se taire face au désastre causé par le covid 19 selon Clarisse Douala Bell la présidente fondatrice du Pfcrfa initiatrice de cette table ronde.

Queen Eteme, la présidente en exercice de cette plateforme réitère le même discours dans son mot de bienvenue aux participantes.Issues de différentes régions de l’Afrique ( Maghreb, Afrique Centrale et Afrique de l’ouest), chacune dresse dès l’ouverture des travaux l’État des lieux de la maladie dans son pays d’origine.
D’après les statistiques données par les uns et les autres, la situation, bien que inquiétante, n’est pas encore alarmante comme celle de l’Europe et d’autres continents, constatent les participantes. Car, si les nombres de cas avoisinent 2000 pour les pays les plus atteints comme l’Afrique du Sud, l’Algérie et l’Égypte(pays les plus touchés), le nombre de morts reste en deçà de 200 pour l’instant. Une évolution que les femmes africaines ne voudraient pas voir avancée plus que ça et se battent si possible pour qu’elle soit réduite et ramenée à zéro contamination.

Pour cela, plusieurs propositions ont été faites par ces idylles pour barrer la voie au covid 19 en Afrique. Entre autres la distribution gratuite des masques et des denrées alimentaires au plus démunis pour éviter les déplacements à cette période critique. La prise des mesures adaptées à la vie communautaire spécifique à l’Afrique comme arrêter de manger dans le même plat, protéger les populations rurales des migrants venant des villes. Initier une rotation du personnel dans les administrations. Interpeler les forces de l’ordre à plus d’éducation du public et non à la répression.

Les propositions aussi intéressantes qu’ innovantes à laquelle viendront se greffer quelques recommandations telles la création d’une usine de fabrication de masque par les femmes, la projection à l’après crise sanitaire, de la condition des femmes et l’économie de nos différents pays qui vont prendre un coup avec la situation sécuritaire compliquée que cela va engendrer eu égard aux pertes d’emplois de nombreux jeunes qui risquent de devenir un danger pour la société, etc.

Des recommandations assez riches que les femmes envisagent soumettre à leurs gouvernements respectifs, ainsi qu’aux organismes internationaux tels l’UA, l’ONU et autres comme leur part de pierre à l’édifice.

Un engagement et une forte implication de la femme africaine au combat contre le covid 19 à travers la plate forme Crfa salués par de nombreuses personnes à travers le continent. Une lutte cependant qui se veut globale mais auxquels on n’a constaté tout de même une absence notoire des femmes de l’Afrique Australe et de l’est. Une non participation des ressortissantes de cette partie du continent qui risque, si elle n’est pas intégrée dans la stratégie continentale, d’annihiler les efforts et la dynamique d’ensemble.

Créée en 2019 par la reine Clarisse Douala Bell, la PRCRFA œuvre pour l’implication des femmes dans l’éveil de l’Afrique. Elle se veut un outil que les gouvernements peuvent consulter pour disposer des informations fiables sur les mots que minent les femmes et la société.

Félix Epée

Laisser un commentaire

Afrique Infos, NewsletterABONNE TOI !

Hey! Vous partez déjà, Enregistrez vous à notre newsletter et soyez informés en temps réels sur les meilleures informations de l'actualité mondiale.