Financement des 12 Projets intégrateurs de la Cemac:Le Comité Technique de suivi et de mobilisation des ressources planche sur la mise œuvre effective

Les experts du comité de suivi de la mobilisation des ressources sont réunis depuis le Lundi 28 et jusqu’au 30 décembre à l’hôtel Akwa Palace de Douala, et en vidéo-conference avec des experts à Brazzaville.C’est dans le cadre de la première réunion du genre, afin d’évaluer les promesses et projets de financements mobilisés et garanties lors de la table ronde de Paris avec les bailleurs de fonds et institutions pour le financement des 12 Projets intégrateurs prioritaires de la Cemac.

Sous la houlette du Secrétaire permanent du programme des réformes économiques et financières de la Cemac le Professeur.Michel-Cyr Djiena Wembou, et sous recommandation de la 12eme session du Copil du Pref-Cemac tenu le 18 Décembre dernier et à la demande du Président du Comité de pilotage du Programme des réformes économique et financière de la Cemac, Le Ministre d’Etat du Congo Monsieur Gilbert Ondogo, cette réunion fera le point sur tous les financements annoncés par les différents partenaires, elle identifiera clairement les projets pour lesquels les financements ont été mobilisés, ainsi que les conditionalités des financements annoncés.
Elle permettra aussi de designer les chefs de file par projet au niveau des institutions et des banques de développement et mettra en place un calendrier des réunions avec les États membres concernés en vue du lancement des projets,  ainsi qu’un tableau de bord de suivi des projets et de leurs financements.

D’après le Prof.Michel-Cyr Djiena Wembou:<< Les intentions et les Promesses fermes des différents bailleurs de fonds et autres investisseurs ont été prises, il est question de répondre techniquement et de manière plus pratique aux questions et mobilisations de ceux-ci…afin de permettre aux États de la Cemac de boucler Tous les préalables avant le lancement effectif des projets sur le terrain. C’est une volonté des Chefs d’États qui ont voulu qu’il y’ai un comité à cet effet afin d’éviter les goulots d’étranglement qui entourent souvent la réalisation des projets dans la sous-région et ainsi rendre effectif le lancement et la réalisation des projets intégrateurs sur le terrain>> dira-t-il.

La table ronde de Paris organisé les 16 et 17 Novembre, sous le Haut patronage de Son Excellence le Président Congolais Denis Sassou N’Guesso, Prèsident dédié au Programme des réformes économiques et financières de la Cemac (Pref-Cemac), qui était représenté par son Premier Ministre Monsieur Clément Mouamba, avait permise la mobilisation complète des financements de 08 projets sur les 12 et des promesses et préalables pour 04 autres.
Des bailleurs de fonds tels que:La BDEAC, La BAD, La Banque Mondiale,, SX Capital Holdings, Le Groupe Olam, STOA, JMC Projects INDIA, Banque islamique de développement et plusieurs autres…ont été émerveillés par ces projets qui visent essentiellement l’intégration des 06 pays de la Cemac à l’ère de la zone de libre échange continentale(ZLECA) à travers les interconnexions des télécommunications, routières, énergétiques…mais aussi l’éducation à travers l’université inter-etats entre Nsangmelima au Cameroun et Ouesso au Congo. Des projets et bien d’autres qui ont déjà mobilisé plus de 3,8 Milliards d’euros et que ce comité technique et les experts des institutions comme la BAD ont la lourde charge de rendre concret auprès des États pour le bien être des populations de la sous-région Afrique Centrale.

Victor Esso Tiki

Laisser un commentaire

Afrique Infos, NewsletterABONNE TOI !

Hey! Vous partez déjà, Enregistrez vous à notre newsletter et soyez informés en temps réels sur les meilleures informations de l'actualité mondiale.