Financement des Projets intégrateurs en zone Cemac:Les Experts du Pref-Cemac préparent la table ronde des investisseurs

Imaginez Les 06 Pays de La Cemac(Communauté Économique des États de L’Afrique Centrale) reliés par des routes et autoroutes, interconnectées par des systèmes de Communication et de Télécommunications, autossufisant en énergies électriques,dotes des Infrastructures Portuaires de grandes capacités et des projets de développement Commun.Telles sont les missions de la premiere réunion du Comité Technique d’organisation de la table ronde des bailleurs sur le financement des 12 Projets intégrateurs decides le 22 Novembre 2019 à Yaounde par les Chefs d’États de cette sous-région d’Afrique Centrale,Les travaux se sont ouverts ce Mardi 10 Mars 2020 à Douala,sous la coordination du Professeur et Secrétaire Permanent du pref-Cemac Miche Cyr Djiena Wembou.

Les experts de la Banque africaine de développement (BAD), de la Banque de développement des Etats de l’Afrique Centrale (Bdeac), de la Commission de la communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale (Cemac), et de la Banque Mondiale se sont réunis à Douala autour du comité de pilotage du Programme des réformes économiques et financières de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale (Pref-Cemac), pour préparer la table ronde future entre les bailleurs de fonds et les partenaires au développement pour le financement de douze projets intégrateurs de la sous-région Cemac, estimés à 2 820 milliards de FCFA.

Les travaux de Douala consistent à élaborer les documents de travail de la future table ronde, élaborer des fiches détaillées des projets, établir un programme et une feuille de route,  fixer la date et le lieu de la table ronde, et travailler dans le cadre de la mobilisation des moyens techniques et financiers nécessaires à la réalisation des douze projets intégrateurs prioritaires décidés lors du sommet extraordinaire des chefs d’Etats de la Cemac le 22 novembre 2019 à Yaoundé.D’Apres le Prof.Michel Cyr Djiena Wembou:<<Au terme de ces deux jours, le rapport des travaux sera transmis à l’appréciation des ministres en charge de l’économie et des finances et des premiers responsables des institutions sous régionales, lors de la session du Copil du Pref-Cemac dans 03 semaines>>.

La table ronde des partenaires au développement et des bailleurs de fonds qui sera organisée prochainement, vise à remobiliser ces derniers pour le financement de ces projets. Les projets en question sont l’aménagement hydroélectrique de Chollet et des lignes électriques associées (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon), la construction de la route Mbairoko–Bendja-Bekoninga frontière de la République Centrafricaine (RCA), la construction de la route Ndende-Doussala, la construction de la voie expresse Lolabe-Campo, le port sec de Dolisie, le port sec de Beloko en RCA, le corridor Brazzaville-Ouesso-Bangui-Ndjamena, l’interconnexion Cameroun-Cemac par fibre optique, l’interconnexion électrique Tchad-Cameroun, la transnationale Cameroun-Guinée Équatoriale par Kribi-Campo et la création de l’université inter-états Cameroun-Congo. Parmi ces projets, certains ont déjà étés réalisés à l’instar de l’université inter-états qui a accueilli ses premiers pensionnaires pour l’année académique 2019-2020.

Victor Esso Tiki

Laisser un commentaire

Afrique Infos, NewsletterABONNE TOI !

Hey! Vous partez déjà, Enregistrez vous à notre newsletter et soyez informés en temps réels sur les meilleures informations de l'actualité mondiale.