Le Collège de surveillance multilatérale de la CEMAC a tenue sa 37ème Session ordinaire du 29-30 Aout à Douala

La salle du Conseil de la BEAC à Douala, au Cameroun, a abrité du 29-30 Aout 2019, les travaux de la 37ème session du Collège de surveillance multilatérale de la CEMAC.

Sous la Présidence du Commissaire en charge du département des politiques économique, monétaire et financière de la Cemac, le Dr Clément Belibanga.Les dits travaux se sont déroulés dans un environnement macro-économique plus favorable et sur des perspectives plus rassurantes, d’après les propos de Mr Le Commissaire Clément Belibanga.

Ces travaux avaient pour premier enjeu, d’examiné et de validé le rapport définitif de la Surveillance multilatérale au titre de l’exercice 2018 et les perspectives pour 2019 et 2020, soumis à l’adoption par conseil des Ministres de l’UEAC.

Ainsi, au cours de son allocution d’ouverture, Le Dr Clément Bélibanga a rappelé les agrégats actuelles de l’économie de la CEMAC, avec une croissance qui oscille entre 3,6 et 3,8 et une remontée des tensions inflationnistes à 3,6 en 2018 contre 3,2 en 2017 et une bonne tenue des matières premières, selon Lui, «pour assoir définitivement la stabilité, il faut agir sur le levier de notre intégration économique et régionale, en mettant l’accent sur la diversification de l’économie et la libre circulation effective des personnes et des biens».

Malgré cette relative embellie, Mr le Commissaire et les membres du Collège, ont invités les États à continuer de redoubler d’ardeurs pour répondre promptement aux défis de la croissance démographique, de la réduction de la pauvreté et à la création d’emplois pour les Jeunes.

Ils ont souhaités que les 2 États qui n’ont pas encore signés les critères de convergences le fassent et que celles qui l’implémente déjà continuent leurs efforts, car jusqu’ici aucun des 04 États n’a observé l’ensemble des critères de convergence économique.

Au terme des travaux, Le Commissaire Dr Clément Belibanga a remercié les autorités Camerounaises pour l’accueil et le succès des travaux, et dans le même temps émis le vœux que la communauté maintienne son élan dans le cadre des actions engagées. Il exhorte aussi à être réceptif aux nouvelles recommandations en matière de politiques économiques et financières pour faire face à ces défis.

Victor Esso Tiki

Laisser un commentaire

Afrique Infos, NewsletterABONNE TOI !

Hey! Vous partez déjà, Enregistrez vous à notre newsletter et soyez informés en temps réels sur les meilleures informations de l'actualité mondiale.