Xenophobie Économique : Les Autorités Tunisiennes refusent l’offre alléchante de rachat de Carthage Cement par un Consortium d’investisseurs Burkinabè

La nouvelle du refus de l’offre du consortium d’entreprises et d’ investisseurs Burkinabè pour le rachat de l’une des entreprises Leader dans la production du Ciment en Tunisie (Carthage Cement) en difficultés depuis plusieurs années, a sonné comme un scandale dans le Landerneau économique Africain et Tunisien.La proposition mirobolante et même innatendue de 237 Millions de dinars Tunisiens soit 53,7 Milliards de FCFA pour le rachat de 58,2% du Capital de l’entreprise, qui devait être soumis à l’approbation du gouvernement, n’a pas reçu l’assentiment des Autorités Tunisiennes contre toute attente, pourtant le Consortium d’investisseurs Burkinabè est composé du Golden Boy Boureima Ouedraogo et la société internationale d’investissement Group, filiale de CIM Métal Group, déjà présente au Burkina Faso et dans plusieurs pays de l’Afrique de l’ouest.

Ce refus des autorités de Tunis a provoqué un véritable tollé dans l’opinion publique Tunisien et chez les hommes d’affaires, qui y voyent un véritable Complexe vis à vis des investisseurs Subsahariens et le vivent comme une insulte… là où c’est la réalité économique et financière qui doit primer :<<C’est vraiment incompréhensible qu’on puisse laisser passer une telle offre, d’autant plus que, Aucun nationale ou multinationale n’est intéressé au vue des passifs de l’entreprise..
Je pense qu’ils ne pensent pas aux répercussions que celà pourrait avoir d’une part sur cette entreprise, et d’autre part, sur l’image que renvoi la Tunisie aux autres États Africains où nous allons aussi investir… c’est très regrettable>> Nous confie Amir.M, un Homme d’affaires Tunisien.

L’opération si elle avait abouti, aurait été pourtant une des rares d’investisseurs Subsahariens au Maghreb, puisque les entreprises Magrebines sont présentes depuis une vingtaine d’années en Afrique Subsaharienne et gagnent plusieurs contrats importants, plusieurs langues dans les milieux des affaires se délient et parlent d’une zenophobie Économique qui ne dit pas son nom…et certains hommes d’affaires, se disent choqué et annoncent même des représailles contre les investissements des pays du Maghreb da s leurs Pays.

CIM Métal Group est un important conglomérat actif en Afrique de l’ouest, principalement dans la métallurgie, l’immobilier, la Cimenterie et les services, Monsieur Boureima Ouedraogo est un acteur économique pourtant Connue en Tunisie, pour avoir investit plus de 10 milliards de FCFA dans le sauvetage de la Banque Nationale Agricole Tunisienne en 2019, dont il contrôle désormais 05% du Capital.

Victor Esso Tiki

Laisser un commentaire

Afrique Infos, NewsletterABONNE TOI !

Hey! Vous partez déjà, Enregistrez vous à notre newsletter et soyez informés en temps réels sur les meilleures informations de l'actualité mondiale.