Difficultés à acquérir les logements sociaux de Mbanga-Bakoko: Célestine Ketcha Courtes tape sur la Fourmilière

Madame le Ministre de la ville, du développement urbain et de l’habitat, et Présidente du conseil d’administration de la société immobilière du Cameroun, a réuni toutes les parties prenantes dans les procédures d’attribution des logements sociaux du Cameroun et principalement de la ville de Douala, et tous les acquéreurs ou Potentiels acquéreurs ce lundi 01er Février 2020, dans les services du Gouverneur de la région du Littoral Dieudonné Ivaha Diboua présent, dans le but d’applanir tous les différents et goulots d’étranglement qui empêchent la matérialisation (construction et  occupation des logements sociaux) du Projet Présidentielle.

Les échanges portaient essentiellement, sur la production des logements sociaux, qui ont été entamé depuis 2009, dans le cadre du programme Gouvernemental de construction de 10 000 logements sociaux et l’amenagement de 50 000 parcelles constructibles.
Depuis lors, seule plus de 1000 logements ont été achevé, mais toujours pas occupé…ce qui a motivé cette réunion de concertation avec les potentiels acquéreurs et les différentes parties prenantes d’une part et d’autre part la remise des clés à ceux éligibles et ayant déjà respecter les engagements.

Mme le Mindhu a tenue à régler les questions pendantes concernant la procédure de Copropriété, le mise à jour du fichier des acquéreurs ayant sollicités l’accompagnement du crédit foncier du Cameroun, et la problématique des intérêts générés par le dépôt des sommes des garanties d’achat de logements sociaux dans le compte Crédit Foncier à Ecobank et qui n’a pas été touché depuis des années.
Mme la Ministre va rassurer tous les acquéreurs en remettant solennellement les clés de leurs appartements, Elle annonce des logements supplémentaires disponible (deux immeubles achetés par un particulier…), Et la finalisation de la liste des personnes éligibles au crédit foncier.Elle assoupli les procédures avec l’aide du Guichet SIC(Société Immobilière du Cameroun) pour les paiements en Cash ou en mode location-acquisition d’ici la fin du mois de mars 2021.
Elle rassure Tous ceux qui ont versé de l’argent pour les acquisitions et ne veulent plus de logements, que 431 logements sont encore disponibles sur les 1175 déjà prêt.Neanmoins, ils pourront avoir leurs remboursements s’ils le désirent.

C’est dans une certaine satisfaction et gratitude que les participants à cette réunion ont pris congé de Mme le Ministre de la ville et du développement urbain et de l’habitat et Mme la Ministre a dit toute sa satisfaction à la fin:<< Comme vous le savez, c’est un projet du Président de la République pour permettre aux Camerounais démunis, comme ceux de la diaspora, en passant par les gens aux revenus modestes…de pouvoir avoir un logement décent.Ce programme a eu beaucoup de retards à tous les niveaux et il était question à notre arrivée de comprendre et d’accélérer non seulement l’exécution des chantiers, mais aussi les procédures d’occupation des dits logements.Aujourd’hui, nous avons véritablement des avancées…et je peux vous assurer, que le programme va se poursuivre avec intensité et la production des logements sociaux de masse profitable aux citoyens sera de plus en plus une réalité bientôt>>dira-t-elle aux journalistes.

Le Cap a été mis sur la ville de Kribi pour une visite de travail.

Victor Esso Tiki

Laisser un commentaire

Afrique Infos, NewsletterABONNE TOI !

Hey! Vous partez déjà, Enregistrez vous à notre newsletter et soyez informés en temps réels sur les meilleures informations de l'actualité mondiale.