PAUSE CHAN-DROIT DE RÉPONSE : LE MANAGEMENT GAGNANT DU SORCIER MOUELLE KOMBI*

Réponse à Martin Camus Mimb. Par Bilong Bilong, l’observateur avisé._

La vraie sorcellerie, celle qu’on aime et qu’on promeut, est celle qui permet de produire l’inattendu, l’inespéré, avec peu sinon rien ! La vraie sorcellerie est celle qui permet de réussir là où tout le monde a échoué. La vraie sorcellerie est celle qui permet de rétablir la lumière là où les ténèbres s’étaient durablement installées.

*En cela, Martin Camus Mimb a raison de faire du Ministre MOUELLE KOMBI, un sorcier, oui un grand sorcier, voire même le Professeur des sorciers. Car c’est avec lui qu’après trois participations infructueuses aux CHAN (2011, 2016, 2018), où le Cameroun a rarement traversé le premier tour, que pour la première fois, notre pays a atteint le stade des demi-finales !* Il est désormais entré dans le dernier carré des meilleures équipes locales africaines.

Une telle performance de notre équipe A’ était inespérée et même inattendue. C’est cela la sorcellerie, la vraie, la bonne.

En effet, personne ne peut valablement expliquer comment cette équipe, mal partie pendant les matchs préparatoires, a pu se retrouver en demi-finale, au grand bonheur de tous les Camerounais, qui des quatre horizons, ont vibré au rythme de la bande à Banga, Étamé, Haschou, Ako Assomo, Oukiné… et ont célébré dans l’unité nationale, le triomphe inattendu des poulains de Ndtoungou Mpille.

Sur le plan purement sportif, c’est avec une fédération en lambeaux et un championnat à l’agonie que le Pr MOUELLE KOMBI a pu obtenir de tels résultats. Et beh oui, Martin Camus Mimb a bien raison de parler de sorcellerie.

En ce qui concerne les infrastructures sportives, qui ignore les raisons pour lesquelles le Ministre MOUELLE KOMBI arrive à la tête du Ministère des Sports en janvier 2019 ? Où était le Complexe Sportif de Japoma avant son arrivée ? Dans quel état étaient les travaux au Stade de la Réunification à Douala, et au Stade Roudme d’Adjia à Garoua ?

Qui pouvait jurer que le CHAN se jouera sur les annexes du Complexe Sportif d’Olembe, ou alors au Stade de Bonamoussadi ? Mieux encore, qui parlait de l’organisation du CHAN 2020 au Cameroun avant son arrivée au MINSEP ? Le Management par la sorcellerie du Ministre MOUELLE KOMBI nous a permis d’avoir des infrastructures sportives de très haut niveau, appréciées à leur juste valeur à l’international, redonnant ainsi au label Cameroun ses lettres de noblesse mondiale. Le sorcier MOUELLÉ a su matérialiser de façon concrète et palpable la vision du Chef de l’Etat dans ce domaine, et cette sorcellerie qui fait avancer, Martin Camus Mimb, nous l’aimons.

Alors pour revenir sur la contre-performance de notre équipe hier face au Maroc, en fait Martin Camus, vous l’avez si bien relevé, perdre 4-0 en demi-finale d’une compétition qu’on organise n’est pas si grave en soi, surtout quand on connaît le degré de pourrissement interne de notre football (j’y arrive). Le Brésil effectivement a fait pire en perdant 7-1 le 08 juillet 2014, face à l’Allemagne au stade de Minerao dans le cadre de la coupe du monde qu’elle organisait. Cependant, à la différence du Brésil plusieurs fois Champion du monde avant l’édition 2014, la sélection camerounaise A’ arrive pour la 1ère fois de son histoire en demi-finale du Championnat d’Afrique des Nations, malgré un environnement footballistique particulièrement défavorable. Cette performance miraculeuse est à mettre à l’actif du Management par la Sorcellerie du Grand Prof MOUELLÉ KOMBI.

Plus concrètement cher Martin Camus MIMB, le management par la sorcellerie qu’il faut décrier au Cameroun et sur tous les toits, celui qui a détruit notre football, celui qui comme une sensu à chercher à sucer jusqu’à la dernière goutte le sang de nos enfants, n’est-ce pas plutôt celui de votre ami et commanditaire Samuel ETO’O FILS ?

Allons dans les faits !

En 2019, qui nous amène Clarence Seedorf avec un contrat record pour un résultat hécatombe ? À la solde de qui sont les joueurs qui narguent le Ministre des Sports et tout le peuple camerounais, refusant même de prendre l’avion pour une histoire de primes supplémentaires, alors que le Gouvernement via MOUELLE KOMBI, venait de virer exceptionnellement dans le compte bancaire de chacun et à l’avance, la belle somme de 14.000.000 F en guise de prime de participation ? N’est-ce pas à la solde de Samuel ETO’O, votre ami et commanditaire responsable de la débâcle des Lions Séniors à la CAN 2019 ?

Cher Martin Camus Mimb, depuis 2009 que votre ami a pris le brassard de capitaine de l’équipe nationale, que de débâcles avons-nous connu avec les Lions Indomptables ? Depuis qu’il a pris en otage la FECAFOOT via la Bande d’imposteurs conduite par Seydou MBOMBO NJOYA, quel management voyou n’avons-nous pas vu dans le domaine du football ? N’est-ce pas ce type de sorcellerie que vous devez décrier ? Celle qui n’a généré troubles, intrigues et divisions. Pourquoi êtes-vous muet M. Martin Camus Mimb ? Etes-vous aveugle ou sourd ? Ou alors vous êtes simplement à la solde de votre commanditaire.

Que dire du scandale de l’équipementier des Lions, toujours occasionné par la bande à ETO’O, tous ces incompétents qui habitent illégitimement la maison de Tsinga ? Les Lions ont porté à plusieurs reprises durant ce CHAN, des équipements relavés, et ce parfois jusqu’au collants (vêtements intimes) des joueurs. Le management d’Eto’o et compagnie n’a pas été capable de leur fournir des équipements neufs pour chaque match ?

Que dire encore de Samuel ETO’O ton commanditaire, et son ami de la CAF, qui ont voulu vendre à près de 300 milliards au Cameroun le Centre d’excellence de la CAF de Mbankomo, alors que les textes écrits et laissés par ISSA HAYATOU, qui a construit ces centres dans 04 pays africains, stipulaient de les céder aux États hôtes. N’eut été la vigilance du MINSEP/ Président du COCAN, dont le Président HAYATOU est le Conseiller Spécial, ce canular aurait pu passer.

Martin Camus Mimb, M. ETO’O que vous défendez à demi-mots dans votre post, en salissant ouvertement le MINSEP, est un excellent joueur, nous le reconnaissons, mais un piètre manager qui a échoué dans tout ce qu’il a essayé d’entreprendre, tant au Cameroun qu’à l’étranger. En réalité, il ne serait même pas capable de gérer votre radio RSI, dont on sait qu’il a été l’un des principaux contributeurs financiers. Son management dans l’ombre, comme dans la lumière n’est malheureusement qu’échec, intrigue et désillusion. C’est un poisseux qui doit avoir l’humilité d’accepter de se mettre à l’écart des sélections nationales, le temps d’apprendre de ses échecs.

Cher Martin Camus Mimb, MOUELLE KOMBI par contre est un excellent professeur des Universités, et un excellent manager. Ses œuvres le démontrent à souhait. Le management par la sorcellerie du MINSEP nous a permis, avec un budget pourtant largement inférieur à celui de la CAN féminine de 2016, non seulement d’offrir à l’Afrique la plus beau CHAN, mais surtout la plus belle et la plus importante compétition sportive que le Cameroun ait jamais organisé.

La cérémonie d’ouverture du CHAN TOTAL CAMEROUN 2020 nous a tous laissé dans l’émerveillement. Le grand sorcier Mouelle KOMBI a su produire du rêve avec peu de moyens! Il faut le dire, il a su faire beaucoup avec peu, au regard du budget du CHAN de loin inférieur à celui de la CAN féminine de 2016, avec pourtant plus d’équipes (16) et de joueurs par équipe (33 contre 23 d’habitude).

Bien plus, à l’exception du tapis sur la pelouse, tout le matériel de la cérémonie d’ouverture du CHAN, pyrotechnique, effets spéciaux, sono… n’est pas une location, comme il a souvent été de coutume, mais une acquisition du Cameroun, via le management de la sorcellerie de Narcisse MOUELLE KOMBI. Un matériel non seulement acquis aux coûts de la location habituelle, mais surtout deux fois moins cher que le coût d’achat du car podium du MINAC.

Voilà donc en quoi consiste le management par la sorcellerie positive du Grand Professeur MOUELLE KOMBI, cher Martin Camus. Faire beaucoup avec peu. Produire l’inattendu avec le résidu, l’extraordinaire avec l’ordinaire. On comprend mieux aujourd’hui, pourquoi le Chef de l’Etat qui se trompe rarement dans ses choix, l’a placé à ce poste. Lui seul concrètement connaît sa feuille de route, et saura le juger.

En attendant, n’en déplaise à certains, le Sorcier Manager Narcisse MOUELLÉ KOMBI reste jusqu’ici, celui qui a la confiance du confiance du Chef de l’Etat dans ce secteur, et celui qui à la recette qui marche, lorsqu’il s’agit de rendre réelles les grandes ambitions du Chef de l’Etat dans le domaine sensible du sport en général, des infrastructures et de l’organisation des grands événements sportifs en particulier.

Laisser un commentaire

Afrique Infos, NewsletterABONNE TOI !

Hey! Vous partez déjà, Enregistrez vous à notre newsletter et soyez informés en temps réels sur les meilleures informations de l'actualité mondiale.