PAUSE CHAN : LE MANAGEMENT PAR LA SORCELLERIE !

Hey! Ndjeng…tu voulais taper sur ton coach ? Popopopopo! Ce genre de choses n’arrivent que dans deux ou trois cas. Lorsque tu sais que tu ne lui dois rien. Ni ta sélection, ni ta titularisation. Ou que ta place n’était pas dans cette équipe. On se comprend. Faut nous expliquer. Mais je voudrais dire quelque chose d’entrée. Il n’existe aucune prison au monde où on enferme les sportifs qui ne réalisent pas de performances. Parceque ça arrive. Il n’y a donc pas à faire comme si on allait au cimetière, le vrai. Pas celui de Jimmy ! On n’organise pas une compétition pour la gagner absolument. Ou parcequ’on l’organise, perdre par quatre buts à zéro est l’apocalypse. Non! Le Brésil a bien perdu sept buts à zéro devant son public, dans sa Coupe du Monde et aucun joueur n’est allé en prison. On peut donc perdre lourdement en ayant le niveau. On ne perd pas lourdement, forcément parcequ’on n’a pas le niveau. La glorieuse équipe de 90 avait bien perdu quatre buts à zéro devant l’URSS. Même l’argument de ne pas avoir un championnat fonctionnel doit être relativisé. Le Mali est bien en finale avec une situation quasi similaire.

Le management est la seule chose qui peut transformer même les plus faibles. Et c’est ce qui a manqué à cette équipe dès le début. Lorsque le Ministre est allé chercher Clément Aroga, qui devait monter une équipe de joueurs locaux en ayant aucune connaissance du championnat local. Lorsque le même Ministre a débarqué le même Aroga à deux mois de la compétition. Lorsque le même Ministre a surchargé le même encadrement technique avec des superviseurs sortis de Mars pour contrôler le travail des coaches. Un attelage inédit ,que ceux qui critiquent subitement trouvaient pourtant ingénieux.

Le même management tatillon ou mystérieux a continué aux entrailles de cette compétition. Personne ne comprendra par exemple le phénomène Futuro, piloté et avalisé par le Ministre et ses équipes. En attendant de nous dire qui sont les vrais propriétaires de cette équipe et le détournement d’argent déguisé qui consistait à payer des « renforts », faudrait quand même qu’on nous explique comment on peut aller chercher Zoua, Ndjeng, Mfede, quand un seul joueur, Samuel Nlend, meilleur attaquant du championnat toutes ces saisons a été sorti de cette équipe. Le Management !

Qu’on arrive à faire croire aux jeunes, qu’on peut gagner par la magie uniquement, que les autorités valident une telle imposture, que les joueurs eux-mêmes finissent par y croire fermement, est simplement démentiel. Qu’on traîne les joueurs dans de lugubres endroits nocturnes pour la victoire, que les maillots dorment dans des endroits que seuls les petits esprits fréquentent, est une imposture impardonnable. Comment est-on arrivé là ? Que les marabouts fassent des classement ou que des retraités de certaines télévisions se soient reconvertis en marabouts ? Il ya des choses qui dépassent l’entendement. Simplement.

Je voudrais qu’on me dise enfin si le Ministre a donné l’autorisation pour qu’on accepte que nous avons perdu. Qu’on instaure un tel esprit, que des gens sérieux le valident juste parcequ’ils ont les problèmes d’humeur avec certains, je veux qu’on m’explique enfin! Comment on peut dire à un commissaire de police que tel ancien joueur ne doit plus entrer pour parler aux joueurs. Comment on peut dire à des enfants qui rêvent de faire des carrières de certains, qu’il faut qu’ils refusent de rester si certains anciens joueurs arrivent. Comment on peut imposer des séances de prières jusqu’à des heures indues aux joueurs? Comment des anciens joueurs qui se plaignaient des longs discours, peuvent imposer à des joueurs amateurs de suivre absolument leur coaching jusqu’à des heures impossibles ? C’est le Management de cette équipe qui a perdu et non le football.

Parcequ’il ya une autre lourde défaite qui attend le Cameroun. Celle de la Caf. Des failles de sécurité qui facilitent l’envahissement de l’aire de jeu, des quantités de billets imprimés sans autorisation, des voitures et des avions utilisés à d’autres fins, alors que leur disponibilité est inscrite dans le cahier de charges. Et ce match, même les marabouts ne peuvent pas vous aidé. Je vous avais dit pour les billets que le Cochan a merdé. Vous ne savez même pas à quel point ! Aux rapports Citoyens !

#NsangNkong

Laisser un commentaire

Afrique Infos, NewsletterABONNE TOI !

Hey! Vous partez déjà, Enregistrez vous à notre newsletter et soyez informés en temps réels sur les meilleures informations de l'actualité mondiale.