CONGRÈS MONDIAL DE L’UICN:LES PAYS D’AFRIQUE CENTRALE AU RENDEZ-VOUS DE LA CONSERVATION DE LA NATURE

Comment favoriser le développement humain, social et économique en améliorant la façon dont l’environnement naturel est géré. C’est l’un des objectifs du Congrès Mondial de la nature qui se tient depuis le 03 septembre à Marseille en France. l’Afrique centrale est présente à ce rendez-vous qui va permettre de mieux préserver l’environnement et utiliser les solutions que la nature apporte pour relever les défis actuels de notre planète.

Les pays du Bassin du Congo, réunis au sein de la commission des forêts d’Afrique centrale, la COMIFAC, sont présents à ce rendez-vous de la conservation de la nature. Ce qui est tout à fait normal, au regard des efforts de conservation consentis par la dizaine de pays de la COMIFAC. Tout un stand animé par les experts et communicateurs de la sous-région, rend compte au public présent au Parc Chanot de Marseille, de tout ce qui est fait dans les pays du Bassin du Congo, pour lutter contre le braconnage, l’exploitation abusive des forêts, le respect des droits des populations autochtones, des femmes et des jeunes.

Affiches, films-documentaires, publications, flyers, paniers plein de produits forestiers non ligneux etc…tout est mis à contribution pour présenter au public la valeur du deuxième poumon vert de notre planète. La ministre Arlette Soudan-Nonault de l’environnement, du développement durable et du Bassin du Congo présente ici à Marseille, n’a pas mâché ses mots pour dénoncer l’abandon de l’Afrique centrale par la communauté internationale, soulignant le drame qui pourrait survenir si, au nom du développement économique tout a fait légitime, les pays d’Afrique centrale se mettaient aussi à abattre leurs forêts et à assécher leurs tourbières. Une interpellation pour un soutien tous azimuts des forêts du Bassin du Congo, dernier rempart de l’humanité.

Line Renée Batongue

Laisser un commentaire

Afrique Infos, NewsletterABONNE TOI !

Hey! Vous partez déjà, Enregistrez vous à notre newsletter et soyez informés en temps réels sur les meilleures informations de l'actualité mondiale.