CYBERCRIMINALITÉ :Les acteurs bientôt dans l’étau des pouvoirs publics

Une rencontre d’échanges sous la houlette de l’Agence Nationale des Technologies de l’information et de la Communication( ANTIC) s’est ouverte à Ebolowa le 04 Mai 2022.

Dans Le but de traquer le cybercrime et ses auteurs, à travers cette initiative,  l’Antic voudrait réduire ce phénomène à sa plus simple expression.

Le gouvernement de la République a décidé de siffler la fin de la récréation en ce qui concerne le désordre, qui s’est installé et s’est développé à un rythme soutenu dans le cyber espace Camerounais. La côte d’alerte est atteinte. Cyber-chantage, circulation des documents confidentiels, usage des logiciels non conformes, usurpation de noms , titres , fonctions et grades, fake news, contenus illicites tout y est passé. L’Antic tire ainsi la sonnette d’alarme par ce que trop c’est trop. Pour Marc Atangana Procureur Général au près de la cour d’appel du Sud, représentant du Ministre de la Justice garde des sceaux « … »

Cybercriminalité ennemi public N°1

Le gouvernement de la République a donc décidé de quitter la posture de spectateur pour mettre en application la batterie de dispositions répressives en sa possession. Le cadre légal mis à la portée des magistrats et des Officiers de police judiciaire doit se mettre à jour pour être suffisamment efficace afin de rétablir l’ordre public menacé par le cyber crime. Les acteurs de ces actes sont désormais dans le viseur des pouvoirs publics.

Des sanctions pénales pour les acteurs

Ce conclave constitue une aubaine pour l’ensemble des participants. Ils vont s’imprégner des outils leur permettant de collecter légalement les preuves adéquates contre les cybercriminels. Ils sont donc désormais mieux armés et capacités pour réduire à sa plus simple expression ce serpent de mer. Selon…. Participant « … ».
Du sale temps en perspective pour les acteurs de la cybercriminalité. L’état de grâce est terminé à chacun de bien se tenir car le rouleau compresseur du gouvernement est déployé contre les ennemis du progrès.

Consty Zang, Correspondant pour le SUD

Laisser un commentaire

Afrique Infos, NewsletterABONNE TOI !

Hey! Vous partez déjà, Enregistrez vous à notre newsletter et soyez informés en temps réels sur les meilleures informations de l'actualité mondiale.